Purin et extraits végétaux : la solution pour dire adieu aux engrais chimiques

pulverisation purin plantes

Les engrais chimiques, bien que couramment utilisés, ont des effets néfastes sur l’environnement et la santé des plantes. Heureusement, il existe des alternatives naturelles et efficaces, comme le purin et les extraits végétaux.

Qu’est-ce que le purin et les extraits végétaux ?

Le purin et les extraits végétaux sont des préparations naturelles utilisées comme engrais et stimulants pour les plantes. Ils constituent une alternative écologique et efficace aux engrais chimiques conventionnels.

Définition et origine du purin

Le purin est un liquide obtenu par fermentation de plantes fraîches dans de l’eau. Cette technique ancestrale, utilisée depuis des siècles par les jardiniers, permet d’extraire les nutriments et les substances bénéfiques des plantes pour les rendre facilement assimilables par les cultures. Le purin est riche en azote, en potassium et en oligo-éléments essentiels à la croissance et à la santé des plantes.

Les différents types d’extraits végétaux

Il existe une grande variété d’extraits végétaux, chacun ayant des propriétés spécifiques en fonction des plantes utilisées. Parmi les plus courants, on trouve :

  • L’extrait d’ortie : riche en azote, il stimule la croissance et renforce les défenses naturelles des plantes.
  • L’extrait de consoude : apporte du potassium et favorise la floraison et la fructification.
  • L’extrait de prêle : riche en silice, il renforce les tissus végétaux et prévient les maladies fongiques.
  • L’extrait de fougère : apporte des oligo-éléments et améliore la structure du sol.

Avantages des purins et extraits végétaux par rapport aux engrais chimiques

Les purins et extraits végétaux présentent de nombreux avantages par rapport aux engrais chimiques :

  • Ils sont naturels, biodégradables et ne polluent pas l’environnement.
  • Ils apportent une grande diversité de nutriments et d’oligo-éléments, favorisant une croissance équilibrée des plantes.
  • Ils renforcent les défenses naturelles des végétaux, les rendant plus résistants aux maladies et aux ravageurs.
  • Ils améliorent la structure et la fertilité du sol à long terme, en favorisant l’activité microbienne.
  • Ils sont économiques et faciles à préparer soi-même à partir de plantes disponibles localement.

En utilisant des purins et des extraits végétaux, les jardiniers peuvent ainsi nourrir et protéger leurs cultures de manière durable, tout en respectant l’environnement.

champs orties

Comment préparer votre propre purin ?

La préparation de votre propre purin est un processus simple et gratifiant. En suivant quelques étapes clés et en choisissant les bonnes plantes, vous obtiendrez un engrais naturel de qualité pour votre jardin.

Choix des plantes pour la préparation du purin

Pour obtenir un purin efficace, il est essentiel de sélectionner des plantes riches en nutriments. L’ortie est l’une des plantes les plus populaires pour la préparation du purin, grâce à sa teneur élevée en azote, en fer et en autres minéraux. La consoude, riche en potassium, est également un excellent choix. D’autres plantes comme la prêle, la fougère ou les déchets de légumes peuvent aussi être utilisées pour apporter des oligo-éléments variés.

Étapes de préparation du purin

Un purin se prépare en 10 étapes clés.

  1. Hachez grossièrement les plantes fraîches et placez-les dans un récipient (tonneau, seau, etc.).
  2. Ajoutez de l’eau de pluie ou de l’eau non chlorée jusqu’à recouvrir les végétaux.
  3. Couvrez le récipient avec un couvercle ou un tissu pour permettre les échanges gazeux tout en évitant l’introduction d’insectes.
  4. Remuez le mélange tous les deux jours pour favoriser une fermentation homogène.
  5. Après 10 à 14 jours, filtrez le purin obtenu et conservez-le dans des bouteilles ou des bidons à l’abri de la lumière.

Conseils pour une fermentation réussie

Pour garantir une fermentation optimale et éviter les mauvaises odeurs, veillez à maintenir un équilibre entre les plantes et l’eau. Un excès de végétaux peut entraîner une fermentation anaérobie et dégager des odeurs désagréables. Surveillez également la température : une fermentation entre 18 et 25°C favorisera le développement des micro-organismes bénéfiques. Enfin, n’oubliez pas de remuer régulièrement le mélange pour assurer une bonne oxygénation et une décomposition uniforme des plantes.

Utilisation des purins et extraits végétaux au jardin

Une fois votre purin ou votre extrait végétal prêt, il est temps de l’utiliser pour nourrir et fortifier vos plantes. Découvrez comment doser, appliquer et optimiser l’usage de ces préparations naturelles dans votre jardin.

Dosage et fréquence d’application

Le dosage des purins et extraits végétaux varie en fonction de leur concentration et des besoins des plantes. En général, il est recommandé de diluer le purin à 10-20% dans de l’eau avant de l’appliquer. Pour les extraits végétaux, une dilution de 5-10% est souvent suffisante. La fréquence d’application dépend du stade de croissance des plantes : tous les 15 jours en période de croissance active, et une fois par mois en entretien.

Méthodes d’application (pulvérisation, arrosage, etc.)

Il existe différentes méthodes pour appliquer les purins et extraits végétaux :

  • La pulvérisation foliaire : dilué à 5-10%, le purin est vaporisé directement sur les feuilles pour une absorption rapide des nutriments.
  • L’arrosage au pied : le purin dilué à 10-20% est versé au pied des plantes pour nourrir le sol et les racines.
  • Le paillage : les résidus végétaux issus de la filtration du purin peuvent être utilisés en paillage pour enrichir le sol en se décomposant.
pulverisateur purin

Précautions à prendre et erreurs à éviter

Bien que naturels, les purins et extraits végétaux doivent être utilisés avec précaution :

  • Évitez les surdosages qui peuvent « brûler » les plantes ou déséquilibrer le sol.
  • Appliquez les traitements en fin de journée pour éviter les brûlures foliaires dues au soleil.
  • Ne traitez pas les plantes stressées, malades ou en manque d’eau.
  • Stockez les purins et extraits végétaux à l’abri de la lumière et de la chaleur pour préserver leurs propriétés.

En respectant ces conseils, vous profiterez pleinement des bénéfices des purins et extraits végétaux pour des plantes en pleine santé, naturellement.

Les meilleurs purins et extraits végétaux pour votre jardin

Parmi la grande variété de purins et d’extraits végétaux disponibles, certains se démarquent par leur efficacité et leur polyvalence.

Purin d’ortie : l’allié des plantes

Le purin d’ortie est l’un des plus populaires et des plus efficaces pour stimuler la croissance et renforcer les défenses naturelles des plantes. Riche en azote, en fer et en autres minéraux essentiels, il convient à presque tous les types de végétaux. Dilué à 10-20% et appliqué en pulvérisation foliaire ou en arrosage au pied, le purin d’ortie dynamise les cultures et prévient les carences.

Purin de consoude : le booster de floraison et de fructification

Le purin de consoude est particulièrement apprécié pour sa richesse en potassium, un élément clé pour favoriser la floraison et la fructification des plantes. Appliqué régulièrement en dilution à 10-20% pendant la période de floraison, il stimule la production de fleurs et de fruits tout en améliorant leur qualité. Le purin de consoude est idéal pour les légumes-fruits comme les tomates, les poivrons ou les cucurbitacées.

Autres purins et extraits végétaux efficaces (prêle, fougère, etc.)

D’autres purins et extraits végétaux méritent leur place dans votre arsenal naturel :

  • Le purin de prêle, riche en silice, renforce les tissus végétaux et prévient les maladies fongiques. Dilué à 5-10%, il est parfait pour les plantes sensibles comme les concombres, les courgettes ou les rosiers.
  • L’extrait de fougère apporte des oligo-éléments bénéfiques et améliore la structure du sol. Utilisé en paillage ou en arrosage, il est particulièrement indiqué pour les plantes d’ombre et les fougères ornementales.
  • Les purins réalisés à partir de déchets de légumes (épluchures, fanes, etc.) sont une excellente façon de recycler la matière organique et d’apporter une grande diversité de nutriments à votre jardin.

En intégrant ces différents purins et extraits végétaux dans votre routine de jardinage, vous offrirez à vos plantes une nutrition optimale et naturelle, pour des récoltes saines et abondantes.

Découvrir plus d’articles :
– Les fondements de la permaculture expliqués, cliquez-ici
– Permaculture facile, le manuel pour commencer, cliquez-ici
– Conseils pour une haie verdoyante et en pleine santé, cliquez-ici
– Miser sur les ruches de biodiversité pour protéger les abeilles, cliquez-ici
– L’approche Miyawaki pour une reforestation rapide et efficace, cliquez-ici
– La syntropie une avancée majeure dans les pratiques agricoles, cliquez-ici
– Cultiver son jardin en permaculture pour un environnement sain, cliquez-ici